Editorial

Bonjour à toutes et à tous,

5 mois sans mises à jour du site ou presque, du fait d’une grosse fatigue et d’une période un peu stressante au travail. Ce n’est pas que je ne faisais pas de résumés ou d’avis, c’est que je ne lisais plus, ce qui est plus que grave.

Mais ça y est, c’est remis dans l’ordre, une petite semaine de farniente à Djerba nous a requinqué, et je me suis remis à lire.

Et pendant ce temps là, il se passe toujours quelque chose à Esquelbecq : "la petite librairie" et les bouquinistes vous attendent de pieds ferme, les marchés du livre ont repris es troisièmes dimanche de chaque mois, et le marché de Noël et du livre sera les 19 et 20 Novembre 2016. Venez voir le Père Noël descendre du clocher de l’église.


Articles les plus récents

mardi 17 janvier 2017
par  sylvain

Numéro 11

Jeune, Rachel aimait passer des vacances chez ses grands-parents. Le jardin était un lieu magique, et les grands espaces autour de la maison des lieux d’aventures. Mais parfois, les aventures étaient un peu trop fortes, surtout avec un rand frère qui vous fait croire que vous venez de rencontrer un (...)

vendredi 25 novembre 2016
par  sylvain

Le roi transparent

Jeune, Léola est fille de fermier, et amoureuse de Jacques, un fermier comme elle. Mais la guerre est partout, et des soldats pillent sa maison, tuent son père et ses frères. Pour survivre, elle se déguise en homme et part découvrir le vaste monde, en compagnie d’une drôle de femme qu’elle a (...)

mardi 15 novembre 2016
par  sylvain

Profession du père

Quand j’étais très jeune, mon père me disait qu’il avait été chanteur, pilote de course, parachutiste, espion, pasteur ou conseiller personnel du Général de Gaulle. Mais comme il était toujours à la maison, j’avais du mal à comprendre son métier actuel.
C’est vers mes 13 ans qu’il a commencé à détester le (...)

vendredi 4 novembre 2016
par  sylvain

Un Président ne devrait pas dire ça...

Il n’est pas possible de résumer ce livre, composé à partir d’une centaine d’heures d’entretiens entre F. Hollande et les deux auteurs.
Le livre aborde la difficulté de la fonction, les grands sujets qui ont marqué le quinquennat et quelques personnes qui gravitent à proximité de la (...)

mercredi 2 novembre 2016
par  sylvain

Gravelines blues

Zélie n’est pas bien riche, et elle n’a pas eu une vie facile, depuis que son Anthelme est mort, mais elle fait la paire avec sa cousine Valentine. Une vie réglée comme du papier à musique, un petit tour à la plage dans la cabine qu’elles louent toutes les deux, un peu à l’écart, chaque après-midi. (...)

mardi 13 septembre 2016
par  sylvain

Le quatrième mur

Samuel était arrivé dans nos vies alors que nous étions jeunes et révolutionnaires. On savait de lui qu’il était grec, et qu’il avait fui son pays du fait des colonels. C’était devenu mon ami, nous luttions ensemble pour qu’existe un monde meilleur. Nous parfois avec insouciance, lui toujours avec (...)

samedi 23 juillet 2016
par  sylvain

La fille du Cannibale

Cela faisait 9 ans que nous visions ensemble et 5 ans que nous nous ennuyons copieusement l’un avec l’autre quand nous avons eu l’idée de nous marier et de voyager. C’est à l’occasion de ce premier voyage que Ramon a disparu. A l’aéroport, il est entré dans les toilettes, et a disparu. J’ai couru (...)

samedi 18 juin 2016
par  sylvain

Une vie après l’autre

Ursula Todd naît et meurt aussitôt. Ou plutôt, manque mourir mais est sauvé par un geste précis du médecin, arrivé à l’extrême minute.
A cinq ans, elle se noie lors d’une partie de plage avec sa mère et sa soeur. Ou plutôt, elle est sauvée par un passant, peintre du dimanche, qui s’était approché pour (...)

samedi 18 juin 2016
par  sylvain

L’autre ville

J’ai découvert l’opus bien caché dans les rayons d’un bouquiniste.
Au premier abord, les caractères étaient si étranges que je l’ai reposé. Et puis je suis revenu, comme subjugué. Je l’ai acheté.
Chaque soir, j’en tournais quelques pages, dans l’intimité de ma chambre bien fermée. Je voaygeais vers des (...)

samedi 18 juin 2016
par  sylvain

Corvus

Après avoir commandé l’armée des 10 000, Rictus est rentré chez lui, passant les été à guerroyer et les hivers avec son épouse et ses deux filles comme fermier. Mais il a perdu le goût des batailles et ne pense plus qu’à poser sa lance, pour se consacrer définitivement à sa famille.
Mais Corvus, un (...)

samedi 7 mai 2016
par  sylvain

Fox-Trot

1934, les rues sont en émeutes. D’un côté, l’affaire Stavisky éclabousse la classe politique dans son entier, de l’autre, les ligues sont prêtes pour le grand soir, casser du Bolchévique voire ramener une tête couronnée à Paris.
Charles est instit, et il a rencontré Nelly, modiste qui assure les fins de (...)

samedi 7 mai 2016
par  sylvain

N’oublie pas mon petit soulier

Beau gosse, Benjamin ne dégote néanmoins que des rôles de troisièmes zones. Cette fois-ci, c’est Père Noël dans un grand magasin. Faire risette aux mioches pendant que les parents prennent des photos, tout ça pour assurer le fonctionnement du rayon jouet !
Mais voici que c’est Victoire, environ 24 (...)

samedi 2 avril 2016
par  sylvain

Check-point

A 21 ans, Maud qui ne se trouvait aucune raison de vivre s’est engagée dans une association humanitaire. Puis, de fil en aiguille mais surtout sur les conseils de Lionel, elle avait accepté une mission de livraison de matériel humanitaire en Bosnie.
10 jours après le départ, elle se retrouve au (...)

samedi 19 mars 2016
par  sylvain

La seconde vie de Bree Tanner

Après s’être enfuie de chez elle, Bree a galéré quelques semaines, tombant de Charybde en Scylla. Affamée, elle s’est laissée entraîner dans un coin sombre au motif de la promesse d’un bon repas par Riley...
Et elle s’est réveillée Vampire, après avoir souffert un martyre indescriptible. Dans une meute de (...)

samedi 5 mars 2016
par  sylvain

La brigade du rire

Jeunes, Zac, Dylan, Kol, Roussau, Dylan, Hurel et Bob ont commencé leur vie d’adulte ensemble, une équipe sur les bancs des stades de Hand, liés par leur idéalisme en dehors.
Et puis un peu de temps à passé, chacun a pris son chemin. Mais quand Dylan leur propose de se réunir, tous viennent. Sauf (...)

dimanche 28 février 2016
par  sylvain

Le dernier homme

Avant, il y avait les Compound, confortables et agréables, ou vivaient les scientifiques de haut niveau. Comme le père de Jimmy, et donc, Jimmy. C’est là qu’il avait rencontré Crake, très longtemps avant.
Ils avaient suivi leurs études, Crake était génial, pas Jimmy, et cela les avait séparés, quelques (...)

mercredi 24 février 2016
par  sylvain

2084

Atteint de tuberculose, Ati est emmené, délirant et comateux, jusqu’au sanatorium de Sîn.
Là, en deux ans, grâce à la bonté de Yölah, béni soit-il, et de son délégué Abi, il va guérir de cette terrible maladie tout en faisant 9 fois par jour ses dévotions.
Néanmoins, cet éloignement de son quartier (...)

samedi 6 février 2016
par  sylvain

Parti tôt, pris mon chien

Après une carrière dans la police, Tracy Waterhouse est devenue chef de la sécurité d’un centre commercial. Une vie solitaire et rangée, après quelques décennies à supporter les vulgarités que lui imposaient tant ses recherches que ses collègues.
Lors d’une ronde dans le centre, elle rencontre une femme (...)

samedi 30 janvier 2016
par  sylvain

La clef sous la porte

José est un retraité solitaire, qui traine sa solitude dans les rues, évitant tout contact avec l’humanité en général, et les gens qu’il a pu connaitre. Cela ne le mène nulle part, mais tout seul.
Ferdinand est un homme qui a une carrière, moyenne mais réelle, mais dont l’épouse préfère les forts en (...)

samedi 16 janvier 2016
par  sylvain

La malédiction des anges

Jeune, Gabriella et Clémentines se sont engagées dans l’angéologie. Gabrielle par son histoire familiale, Clémentine un peu par hasard, un peu par goût de l’aventure.
Et dans la période troublée des années 40 en Europe, elles ont toutes deux participé à des recherches passionnantes. Des recherches qui (...)

Commentaires récents

15 janvier

C’est ma sœur, psychiatre, qui m’a offert ce livre, en me disant (...) Cela fait du bien, en ces temps de "roman national", de lire cet (...) Autant les Goncourt "adulte" sont généralement des livres packagés (...)

Novembre 2016

Ce livre a suscité un énorme émoi, pour 3 ou 4 phrases ayant vexé (...) Ça ne casse pas 4 pattes à un canard, comme on dit, mais c’est (...)

Juillet 2016

J’avais beaucoup aimé Les larmes sous la pluie, et sur le conseil (...)

Juin 2016

Et bien oui, comme je l’ai écrit, l’opus m’est tombé des mains, ce (...) Certes, ça reste le genre Fantasy, avec son lot de violence, de (...) Ce livre était présenté comme "le meilleur opus de 2015", et a reçu (...) Un très bon mixte de SF et d’anticipation sociale, basé sur le (...)

Mai 2016

Bon, des gentils révoltés font travailler un journaliste réac, pour (...) Le principe est simple, c’est un huis-clos entre 5 personnages, 4 (...) On ne peut pas dire que l’histoire soit crédible, mais les (...) L’écriture est hachée, probablement une figure de style pour mieux (...) Comment dire sans blesser ceux qui pourraient aimer ce type de (...)

Février 2016

C’est un livre qui explore avec finesse et une grande économie de (...) J’ai pour cette fois un avis un peu mitigé sur cet opus de Mme (...)

Janvier 2016

Arrivé à la dernière page, la question qu’on se pose est : mais (...) Dieu que c’est triste.
Quatre vies solitaires, basées sur la (...)
Merci, je me demandais ce que valaient les opus plus classiques (...) Bonjour à toutes & tous, De cette auteure j’ai lu il y a (...) C’est une excellente surprise, cet opus.
Il s’agit tout autant (...)
Rien de bien génial, mais retrouver ces chroniques des années 2010 (...)

Décembre 2015

Le fil blanc est assez visible, mais c’est probablement voulu. (...) C’est bien enlevé, bien traduit, et très agréable à lire.
Néanmoins, (...)

Novembre 2015

Boudi, là c’est compliqué. Du grand Houellebecq.
J’ai d’ailleurs (...)
Difficile d’avoir un avis sur le tome deux d’une trilogie.
Le tome (...)
On retrouve avec plaisir les protagonistes des 3 premiers opus. (...) Que dire ?
Certaines personnes regrettent le rythme effréné de (...)
C’est un bon polar qui a de plus un avantage réel sur beaucoup (...)