051 - Bas les pates

mercredi 9 septembre 2020
par  sylvain
popularité : 61%

Il est marrant le Vieux, voilà qu’il m’envoie aux States parce qu’un policier de la-bas n’arrive pas à bout d’un "serial killer" qui se fait appeler "le Français".

D’autant que je ne parle pas vraiment l’Américain, moi. Avec une gisquette, on peut baratiner un peu et en arriver assez vite à ne plus avoir besoin de parler, mais pour une enquête, si vous n’arrivez pas à communiquer avec les gentils, les méchants vont s’en payer une sacré tranche.

Mais bon, tant qu’à y être, autant y aller vraiment.

Surtout qu’un gars qui s’en prends à de fraiches jeunes femmes, il ne faut pas le laisser déconner trop longtemps, sinon, il n’y aura plus lerche de donzelles à se mettre sous la dent.

Et puis les Ricains sont organisés, il m’ont donné un sorte d’assistante qui ferait bander un régiment de Saints...

Alors, c’est parti, Chicago n’a qu’à bien se tenir.

La page sur les couvertures est ici.


Commentaires

Logo de sylvain
dimanche 31 janvier 2021 à 18h12 - par  sylvain

Du classique, l’archétype du polar un peu macho, franchouillard, anti-ricains, mais finalement assez amusant, car on sait bien que l’auteur ne se prends pas au sérieux, et qu’il s’agit surtout d’un exercice de style, et surtout, d’un exercice d’argot et d’expressions, tellement savoureuses.

Ca se lit en moins d’une heure, on n’est pas plus intelligent après, mais à tous les coups, on est moins bête.