L’usage des armes

samedi 17 janvier 2009
par  sylvain
popularité : 57%

Dans la Culture, ce regroupement de toutes les espèces intelligentes, biologiques ou artificielles, l’entité qui veille sur les découvertes des nouvelles races est Contact. Et pour les cas compliqués, Contact dispose d’un réseau d’acteurs : Circonstances Spéciales.

S’ma est une des ambassadrices de Circonstances Spéciales. Aidée de son drone intelligent Staffen Amkisaw, elle a recruté Chéradenine Zakalwé. Parce que c’est un génie tactique, un stratège hors pairs. Un génie de la guerre, près à tout pour gagner, capable de s’adapter à n’importe quel environnement et d’en détourner les richesses pour en faire des armes.

Ce qui est pratique, quand il faut donner un coup de pouce dans une guerre quelconque, sans que l’intervention soit visible. Très Moral. Tous à fait ce que la Culture aime penser d’elle même.

Mais qu’est ce qui fait marcher Chéradénine, pourquoi se noit-il de cette façon dans la violence. Quand S’ma le découvre, cela interpelle ses certitudes. Mais, il faut que passe la Culture...


Commentaires

Logo de sylvain
samedi 17 janvier 2009 à 21h33 - par  sylvain

Il s’agit en fait d’un livre sur le remord. Entraîné par sa passion, celui qui se fait passer pour Cheradénine est en fait un gagnant abject, qui a sacrifiée une femme qui était presque sa sœur pour gagner une guerre.

Le tout dans un contexte assez amusant, ou les drones sont dotés d’intelligence, et les vaisseaux spatiaux sont baptisés de noms à coucher dehors.

Mais faire à la fois de la SF et un thriller psychologique est visiblement un peu hors de portée pour l’auteur (pour moi aussi, je vous rassure, et je n’ai même pas le courage d’écrire des livres). L’opus est plein de flash-back, d’explication qui arrivent avec 100 pages de retard sur l’action, mais à point nommé pour une démonstration...

Le tout manque sérieusement de rythme et d’intrigue. Ce qui rend l’ensemble malheureusement assez lourd, et peu intéressant. Dommage.

Navigation

Mots-clés de l'article