Poussière de lune

jeudi 12 février 2009
par  sylvain
popularité : 100%

A l’occasion de la réalisation d’une analyse scientifique, un peu de poussière de lune se répands sur des roches terrestres, près d’Édimbourg. A peu près dans le même temps, dans le ciel, Vénus semble exploser, et devient presque aussi lumineuse que la Lune.

Autour d’Édimbourg, une faille se re-crée, donnant lieu à des éruptions volcaniques. Qui répandent cette mystérieuse poussière dans toute l’atmosphère. Et donc partout. Petit à petit, la poussière de lune transforme la terre, comme en dissolvant les roches.

Aucun scientifique ne comprends le fonctionnement ni la provenance de cette mystérieuse poussière, mais les symptômes de la Terre ressemblent trop à ceux de Vénus pour que cela soit une coïncidence.

Et comme Vénus a été détruite, la Terre est condamnée.

Les premiers scientifiques à l’admettre mettent en place une opération de la dernière chance, destinée à transformer la Lune pour la rendre presque habitable. La lune devient le refuge d’une partie de l’humanité.


Commentaires

Logo de sylvain
jeudi 12 février 2009 à 22h27 - par  sylvain

J’ai trouvé ce bouquin passionnant. Et j’en ai été le premier surpris.

L’idée générale est qu’une menace incompréhensible, irrépressible, la poussière de lune, va tout détruire. Tout. Totalement. Pour les terriens, il faut l’admettre sans le comprendre. Et trouver des solutions.

Bien sûr, pas mal de trucs font un peu téléphoné. Bien sûr, il y a probablement beaucoup d’approximations dans les allées et venues entre la Terre et la Lune. Et bien sûr, la fin est un peu sympathique, presque mystique.

Mais de temps à autres, une bonne histoire de loup (en fait, c’est ça. un loup spatial, mais un loup des histoires d’enfants), ca fait du bien.

Faut essayer. C’est un peu long, mais ça vaut le coup.