Les petits

jeudi 15 novembre 2012
par  sylvain
popularité : 47%

Leur histoire à commencé à Paris. Billy a vu Hélène, ils ont parlé. Lui travaillait dans des studios, à travailler de la musique Jamaïciane, elle revenait d’Australie, ayant quitté son ex mari, le père de sa fille Clara.

Et l’histoire s’est renforcée. Vie commune, puis un enfant. Pas réellement un choix, pour Billy, mais Hélène refusait la pilule. Puis deux. Pour Billy, une famille, un morceau de liberté et de bonheur.

Pour Hélène, la nécessité d’édicter des règles, absolues, une éducation par la rigueur. Trois, puis quatre enfants. Pour Billy, impression d’être dans une contrainte, loin de sa culture de vie au soleil. Alors Chloé, une autre histoire, complémentaire.

Hélène s’en fout, Billy s’équilibre, comme il le peut. Mais son studio est cambriolé, il perd tout son avoir, et son gagne pain. Vie de petits boulots, tout reconstruire. Et elle qui le dévalorise, qui petit à petit, lui retire la confiance des enfants.

Et puis maintenant, il m’a rencontrée. Nous vivons ensemble, complètement. Hélène a porté plainte pour harcèlement contre Billy, il a fuit. Il est parti, et cherche, désespérément à garder le contact avec ses enfants.


Commentaires

Logo de sylvain
vendredi 16 novembre 2012 à 22h41 - par  sylvain

Ooups !

L’inceste était une virée dans le cerveau d’une femme en plein désarroi. Ici, c’est une visite dans les méandres d’un couple dont la femme évolue vers une dureté glacée à l’égard du géniteur de ses enfants, par dérapage dans un grand élan de perfection éducative.

C’est glacial tellement c’est bien fait, bien rendu.

Dans un même groupe de paragraphes, avec des mots tout simples, Mme Angot vous fait physiquement ressentir la différence entre la mère et la maitresse.

Des sujets difficiles, une façon de les faire percevoir difficile car très réaliste, du grand art d’écrivain.

Chapeau bas.

Navigation

Mots-clés de l'article

Articles de la rubrique