Les 3 erreurs de ma vie

mardi 18 juillet 2017
par  sylvain
popularité : 37%

Lorsque j’ai reçu ce mail m’indiquant qu’à chaque phrase, son auteur avalait un cachet de somnifère afin de mettre fin à ses jours, j’ai d’abord cru à une mauvaise blague. Mais, renseignements pris, je découvris que c’était réel.

Je décidais alors d’aller rencontrer cet homme, qui m’avait écrit parce que j’étais un auteur connu, et d’écouter son histoire.

C’était un jeune homme simple, brillant lors de ses études, qui avait souhaité monter une affaire de vente de matériel de sport avec deux de ses amis, Ish, le sportif passionné de cricket et Omni, fils d’un des prêtres du temple.

Et cela avait marché, en complétant les ventes par des cours de mathématiques les trois compères avaient gagné leur autonomie et une réputation de sérieux.

Mais l’ambition d’ouvrir un second magasin, mieux situé, avait fait perdre beaucoup d’argent aux associés, lorsqu’un tremblement de terre avait détruit le centre commercial ou était déjà entreposé la marchandise pour l’ouverture.

Et par ailleurs, la réussite des cours de maths avait été telle que Vishnia, la jolie sœur d’Ish, avait demandé à en suivre aussi, afin de pouvoir réussir le concours de médecine, et échapper à sa famille. Mais les cours de maths s’étaient transformés en roucoulement, puis en étreintes torrides. Brisant l’amitié avec Ish.

Surtout que Ish avait découvert un jeune joueur de cricket très prometteur, dont le défaut était d’être musulman, et donc l’objet de la haine de beaucoup d’Hindous...


Commentaires

Logo de sylvain
samedi 16 septembre 2017 à 11h49 - par  sylvain

En nous racontant les malheur de ce jeune homme, l’auteur réussit à nous parler de l’Inde, de son passé anglais et de ce qu’il en reste, des affres des problèmes de coeur des jeunes gens dans cette société très codifiée, et des problèmes ethniques et religieux qui opposent la grande majorité aux minorités, sous la houlette de politiques... qui en tirent profit.

C’est bien fait, c’est dépaysant à souhait, cela éclaire, vu de chez nous, les rares news qui nous arrivent en provenance de cet état très discret malgré sa population.

Oui, pas de problème, c’est à lire.

Navigation

Mots-clés de l'article

Articles de la rubrique

  • Les 3 erreurs de ma vie