Au nom du père, du fils et du rock’n’roll

mardi 24 septembre 2013
par  sylvain
popularité : 41%

Victor est un adolescent fanfaron et en révolte contre son père. Alors il prends des risques parfois insensés en pratiquant sa passion, le surf.

Christian, son père, n’a pas eu une jeunesse dorée. Issu d’un couple qui s’est séparé après quelques années de relations pleines de violences, il a du aider sa mère dès son plus jeune âge pour que ses soeurs et lui puissent manger à leur faim.

Brillant élève, Christian est néanmoins entré au collège, puis au Lycée Henri IV, et enfin en classe préparatoire. Mais il a découvert le rock et des amis aussi passionnés que lui, toujours à l’affut des nouveautés des sons nouveaux qui déferlaient sur la planète. Et surtout, il s’est découvert un talent de disc-jockey.

La suite dans le livre.


Commentaires

Logo de sylvain
mardi 24 septembre 2013 à 22h38 - par  sylvain

C’est bien rare, mais je n’ai pas pu finir. A mi-parcours, blocage. Complet.

La cause : l’ennui.

Car il faut dire que c’est fort : un jeune en opposition à son père, un père qui a été jeune. Scoop ? Pas vraiment, hein.

Il y a 2000 ans, les pères découvraient qu’ils avaient des fils et que ceux-ci étaient l’avenir du monde. Ils en ont fait des religions.
Aujourd’hui, l’impression est que ce fils découvre qu’il a un père, et qu’il a lui aussi vécu.

Pourvu qu’on en fasse pas une religion.

Navigation

Mots-clés de l'article

Articles de la rubrique

  • Au nom du père, du fils et du rock’n’roll