Nothomb, Amélie

Amélie Nothomb (née le 13 août 1967 à Kobé au Japon) est un écrivain belge de langue française.

Grâce à son père, ambassadeur de Belgique et chanteur de nô la nuit, elle séjourna en Chine, aux États-Unis, au Laos, en Birmanie et au Bangladesh.

Depuis 1992, elle publie annuellement un roman. Pour ne rien vous cacher, je les dévore à chaque fois.

Cette entrée de Wikipédia présente sa biographie et sa bibliographie.

J’ai rajouté les années de parution des opus (source Wikipedia).


Articles publiés dans cette rubrique

dimanche 21 octobre 2007
par  sylvain

2007 - Ni d’Eve ni d’Adam

Jeune adulte, Amélie est revenue au Japon. Avant de se lancer dans l’aventure professionnelle décrite dans "Stupeur et tremblement", Amélie décide d’y donner des cours de français.
Rinri, son premier élève, tombe amoureux d’elle. Amélie vit alors une histoire d’amour sensible, mais très (...)

samedi 30 juin 2007
par  sylvain

2001 - Cosmétique de l’ennemi

Jérôme Angust attendait tranquillement son avion, en retard, lorsqu’un passant, Textor Texel, l’interpelle et lui raconte sa vie, grotesque.
Aucun des efforts de Jérôme ne peut arrêter la logorrhée de Textor. Petit à petit, une histoire plus complexe se met en place entre ces deux protagonistes. (...)

samedi 28 janvier 2006
par  sylvain

1996 - Peplum

A. N., une auteur de roman du XXème siècle, se retrouve aspirée dans le futur pour avoir imaginé que l’ensevelissement de Pompéï avait été déclenché à des fins scientifiques.
Arrivée dans le futur, elles est confiée à la garde de Celsius, le plus éminent des scientifiques de l’époque. S’ensuit une joute (...)

lundi 23 janvier 2006
par  sylvain

1997 - Attentat

Epiphane Otos est laid. Totalement laid et repoussant. Laid au point de ne pas avoir de vie sociale, et encore moins amoureuse, malgré son intelligence.
Par hasard, il rencontre Ethel, qui est magnifiquement belle, et en tombe absolument amoureux. Ils deviennent amis, Ethel aide Epiphane à (...)

dimanche 1er janvier 2006
par  sylvain

1993 - Le sabotage amoureux

Amélie à 7 ans. Elle a suivi ses parents en Chine.
Elle est parquée, avec d’autres fammilles de diplomates européens, dans un immeuble triste. Les enfants s’occupent en faisant une guerre opposant le monde libre à l’Allemagne de l’Est.
Un jour paraît Elena, splendide fille de diplomates Italiens. (...)

vendredi 2 décembre 2005
par  sylvain

1995 - Les catilinaires

Juliette et son mari se sont retirés à la campagne pour y vivre heureux et cachés une retraite faite de réflexion, de complicité et de tendresse.
Rapidement, M. Palaméde, leur voisin bougon et désagréable, prend l’habitude de venir passer 2 heures avec eux l’après-midi. 2 heures désagréables. Rien ne (...)

samedi 12 novembre 2005
par  sylvain

2005 - Acide Sulfurique

Pannonique est prise dans un rafle, et emmenée dans un camp de concentration où l’on vit et meurt sous l’oeil des caméras, une sorte de "Concentration Story".
Une Kapo tombe amoureuse d’elle, et fait alterner les brimades et les preuves de sympathie. Cette relation fait s’envoler l’audimat de (...)

samedi 12 novembre 2005
par  sylvain

2003 - Antéchrista

Blanche est une jeune adolescente belge timide de 16 ans, encore loin des émois du corps.
A l’université, elle est d’abord subjuguée par la belle et charismatique Christa, qui vient bientôt habiter chez elle.
Cette dernière, habile manipulatrice utilisant son pouvoir de séduction, devient le centre (...)

mercredi 28 septembre 2005
par  sylvain

2002 - Robert des noms propres

Plectrude nait en prison, d’une mère de 19 ans qui se suicide car elle a tué son mari. Elle est adoptée par la soeur de sa mère, et grandi donc comme la petite dernière d’une famille unie de trois enfants.
Plectrude n’est douée pour rien, sauf pour la Danse, ou elle excelle, et pour paraître géniale. (...)

samedi 23 juillet 2005
par  sylvain

2000 - Métaphysique des tubes

L’histoire d’une l’enfance au Japon, de l’ouverture des yeux à environ 3 ans.
Sa vie débute par une période purement végétative de 2 ans, faisant craindre pour son développement intellectuel.
Suivent une période de refus total du monde, puis, grâce à la découverte du plaisir, la mise en place de la vie (...)

Navigation

Mots-clés de la rubrique

Commentaires récents

9 juillet

Cela faisait quand même quelques années que je n’avais pas pris de (...) Le récit clinique d’une descente en enfer, voulue au départ, puis (...) Un gentil "page turner", parfois un peu mièvre, parfois mignon, (...) Le moins que l’on puisse dire est que c’est intéressant, savant et (...)

Octobre 2019

Bien que les thèmes soient un peu décousus, l’ensemble est une (...) Un sorte de fable hyper galactique.
C’est plutôt bien écrit, mais (...)
Bon, ça fait un moment que j’ai lu l’opus, et les souvenirs sont un (...)

Mai 2019

J’ai beaucoup aimé ce roman. Désolé pour le mot manquant. Je n’ai pas dit le principal : j’ai beaucoup ce roman. (...)

Avril 2019

Bonjour M. Roso,
Je ne crois pas que la morale soit liée à (...)

Février 2019

Avoir une morale c’est donné à tout le monde, avec ou sans argent. (...)

Janvier 2019

On sort de la lecture de cet opus dans un état bizarre.
Sur (...)
On sent qu’il y a du vécu, et cela rends la lecture très agréable, (...)

Septembre 2017

Une très belle performance d’écriture !
Après deux livres totalement (...)

Mai 2016

Le principe est simple, c’est un huis-clos entre 5 personnages, 4 (...) L’écriture est hachée, probablement une figure de style pour mieux (...)

Décembre 2015

Le fil blanc est assez visible, mais c’est probablement voulu. (...)

Septembre 2015

L’histoire toute simple d’une femme qui découvre que l’homme qu’elle (...) Bon, autant le dire, c’est chiant.
C’est bien rare que je me (...)
Sur le net, les avis sur cet opus sont nombreux, et tournent en (...)

Juin 2015

Cela faisait plusieurs années que je n’avais rien lu de Mme Ovaldé. (...)

Janvier 2015

Gasp.
J’avais déjà eu cette impression de minusculité à la lecture (...)

Décembre 2014

Un petit bonheur, ce livre. On ne peut pas dire qu’il s’y passe (...)

Septembre 2014

j’ai trouvé dans cet opus trois parties très dissemblables.
Le (...)

Août 2014

J’ai du aller relire mes anciens commentaires et ceux de Jackie (...) C’est toujours sympa car le style est fleuri et les références à (...)

Juin 2014

Le thème, assez banal, est le déterminisme qu’amènent les expériences (...)

Mai 2014

le côté sympathique, c’est que ce sera probablement une série, et (...)

Avril 2014

Tiens, enfin quelque chose de nouveau.
J’avais lu quelques (...)

Janvier 2014

Ce n’est pas de la grande littérature, mais par contre, dieu que (...)