La montagne rouge

lundi 3 août 2020
par  sylvain
popularité : 56%

Alors qu’ils étaient en train de trier et d’abattre leurs rennes, des éleveurs découvrent des ossements humains, provenant d’une tombe, placée dans cet endroit dominant les montagnes alentours, que les éleveurs actuels avaient également choisi pour la vue qu’elle leur procurait.

Les policiers découvrent très vite que ces ossements datent du XVIème siècle, et ne sont donc pas liés à une mort récente.

Mais que par contre, ces ossements pourraient constituer une preuve de la présence continue du peuple Sami, les éleveurs de rennes, dans cette région nordique, et ainsi constituer un élément de choix dans le procès qui oppose les éleveurs de rennes, Sami, aux agriculteurs suédois et norvégiens venus plus récemment, pour le droit à l’usage de ces terres que chaque groupe dispute à l’autre.

Dès lors, l’enquête devint politique, et tous les coups sont permis, d’autant plus que les états Suédois et Norvégiens ont un lourd passif dans leur relation au peuple aborigène des Sami.


Commentaires

Logo de sylvain
dimanche 4 octobre 2020 à 22h29 - par  sylvain

Je ne vais pas le redire, allez donc lire le commentaire sur Le dernier lapon, c’est pareil pour cet opus.

Et la conclusion est la même : lisez.

Navigation

Articles de la rubrique