Plan du site

Commentaires récents

25 février

Les deux premiers opus formaient une suite logique, ici, on reste (...) Dans la foulée du tome 1, toujours aussi agréable à lire et (...) Pour une fois, le Goncourt a un petit côté surprenant : ce n’est (...) C’est du Djian, du vrai, du moins pour le début.
On y trouve à la (...)
Un petit polar bien ficelé, agréable à lire, qui rappelle la dureté (...) J’avais beaucoup hésité à lire cet opus, le bruit qu’il avait fait ne (...)

7 février

La longueur du résumé ne rend pas raison à l’opus, qui fait quand (...) Et bien, après 4 opus, c’est toujours aussi sympathique.
Ici,il (...)
Ici, c’est surprenant.
Surprenant, car Mme Chambers arrive à (...)
Ca bouge dans tous les sens, c’est presque un peu complexe à (...)

31 janvier

Encore une fois, c’est décalé, imaginatif sans aller chercher les (...) C’est plus un roman graphique qu’une BD, mais il faut reconnaitre (...) Troisième opus de cet écrivain d’affilé, c’est toujours agréable, mais (...) Cela fait plus de deux mois que j’ai lu cet opus, et je le (...) Du classique, l’archétype du polar un peu macho, franchouillard, (...)

Décembre 2020

Dieu que c’est long.
Pour ne pas dire grand chose de plus que ce (...)
Autant le dire tout de suite, j’ai trouvé cela nul.
Totalement. (...)

Octobre 2020

Par contre, relisant cet opus quelques années après la première (...) Je viens de relire l’opus 1, puis le 2 (que j’avais déjà lu) de (...) Et bien, une chose est sûre, tout le monde n’est pas Isaac Asimov, (...) Simple, efficace, presque réaliste puisqu’il pourrait tout à fait (...) Je ne vais pas le redire, allez donc lire le commentaire sur Le (...) Un vrai polar, mais en plus, la découverte de deux autres (...) C’est un livre fort.
L’horreur de l’esclavage, vue de l’intérieur, (...)
Très bof, en fait.
Certes, cela se passe dans le futur, et (...)

Août 2020

Un avis un peu mitigé sur cet opus.
D’une part, et c’est très (...)
Un San Antonio de la meilleure veine, absolument pas crédible, (...) L’idée est intéressante, dans la foulée de la terraformation de Mars, (...) De la SF française typique des années 70/80, libertaire, un brin (...)

Juillet 2020

J’aurai bien aimé aussi une petite digression sur le sens que peut (...)