Sainte-Bob - 1 : Assassins

samedi 21 février 2009
par  sylvain
popularité : 40%

Patrick et Marc gérent la Camex, qui empoisonne parfois la rivière. Mais c’est cela ou voir disparaître tous les emplois de la ville, alors...

Alors quand un inspecteur vient, une enveloppe change de main, Laurence se dévoue, et tout est réglé. Sauf cette fois-ci.

Ce qui fait que le weekend-end à la cabane est assez spécial, puisque il apparait très vite que l’inspecteur est ficelé dans la chambre. Et comme il pleut au point de se demander si la cabane ne vas pas s’effondrer, il faut le libérer.

Et donc il participe aux discussions, avec Jackie, jalouse, et Eileen, qui vient d’arriver et dont Patrick est déjà amoureux. A moins que ce ne soit l’inverse.


Commentaires

Logo de sylvain
samedi 21 février 2009 à 15h07 - par  sylvain

Oui, vraiment géant.

D’abord l’histoire : totalement déjantée, farfelue, drôle, mais très humaine, réelle. Des relations de couple ciselées, exactes au point de penser qu’on les a déjà vécues.

Et ensuite le style. On entre dans le livre de plein pied, un peu comme si l’auteur avait supprimé les 5 premiers chapitres. Efficace.

L’histoire ensuite est racontée comme si nous savions déjà tout sur les personnages, même ceux qui arrivent en cours de livre. Çà réveille totalement.

Et enfin, le temps est géré de façon surprenante. On a parfois l’impression que des phrases débutent à un moment, et se finissent à un autre moment de l’action. Le seul livre utilisant ce type d’écriture m’avait semblé être "le sursis".

Du grand art.