Arche

samedi 22 décembre 2012
par  sylvain
popularité : 44%

Jim Kaplan est un richissime evangéliste, qui a mis en place, dans un coin tranquille des USA, un institut de recherche, l’Institut Biblique Kaplan.

Alors qu’ils avaient annoncé avoir réalisé une découverte importante, un historien et un astronome sont sauvagement assassinés, dans une des pièces sécurisées de l’Institut. Malgré ce revers, Jim Kaplan décide de continuer ses recherches, et s’adjoint les services d’un géologue, Daniel Wise-Becker, et d’une historienne spécialisée dans les mythes anciens, Alicia Decosse.

Sous la houlette de Jim Kaplan, leur objectif est de faire le lien entre les textes de la Bible, et les traces de cataclysmes historiquement avérés. En commençant au Kurdistan, ou la découverte d’une structure étonnante semble donner corps au mythe de l’Arche.

Après quelques semaines de recherche, le camp des scientifiques est attaqué, et si Daniel n’échappe que de peut à la mort, Jim et Alicia sont enlevée... Grace à la fortune de Jim, Daniel réussit à les faire libérer, mais la réalisation de leurs recherche en est profondément désorganisé.

Par ailleurs, la NASA semble perdre le contrôle d’une mission dont l’objectif initial était de se rendre sur Mars. Dans leur dernier message transmis à la terre, les astronomes indiquent avoir rejoint une cohorte de petits corps célestes, dont l’orbite devrait se rapprocher dangereusement de celle de la Terre...


Commentaires

Logo de sylvain
jeudi 27 décembre 2012 à 23h23 - par  sylvain

Non, non, pas de manque de conviction.

Je lis pas mal de science-fiction, genre que je préfère très largement au fantastique justement pour cette raison : le monde y est logique. En tout cas d’une logique pseudo-scientifique qui n’est pas choquante.

ici, c’est différent. C’est documenté, et les écrits cités sont réels. Autour ce des écrits historiques, une double histoire est mise en place. D’une part l’Histoire des cataclysmes et des bouleversements induits dans la vie des hommes. D’autre part l’intrigue plus policière et moderne du conflit entre un groupe de méchants cherchant à épurer la Terre de quelques milliards d’habitants jugés surnuméraires, et un ensemble de gentils, dont un petit couple bien sympa, qui se chargent de redonner un présent et un futur à l’ensemble de l’humanité.

Un peu comme Armageddon (quelques scènes ressemblent, d’ailleurs) mais d’une part sans effets spéciaux de cascades en micro-gravité (finalement peu utiles au sens général et dont la présence n’est qu’un argument de vente), et avec un ancrage plus profond dans nos mythes créateurs de notre humanité. C’est ce que nous craignons qui a généré les religions.

Et ce sont les religions qui ont créé l’humanité telle qu’elle est. Maintenant on grandit, on a moins besoin du père (allez donc voir le livre de Frédéric Lenoir que j’ai lu juste avant et qui traite de ce sujet), on peu donc continuer en étant athée.

C’est amusant, les trois derniers livres que j’ai lu traitent de sujets similaires : la création des mythes par l’Arche, l’histoire des religions (sans les cataclysmes, c’est juste l’histoire), chez Lenoir, et je finis "Ordo ab Chao", qui dévoie une religion sympathique d’une façon cataclysmique aussi. On pourrait presque dire que c’est un bon début, pour le XXIème siècle, de chercher à devenir spirituel sans religion, et ces trois opus sont la trace du chemin.

Pour en revenir à votre question : j’ai bien aimé car c’est dans l’air du temps de comprendre nos racines, et que ce livre présente une vision alternative, basée sur des faits suffisamment réels pour être crédibles. L’Art de la fiction, quoi.

Logo de webmestre
jeudi 27 décembre 2012 à 20h03 - par  webmestre

N’y a- t-il pas comme un manque de conviction dans ce commentaire ?
« bien réussi, car très documenté, et donc crédible » ne colle pas bien avec « A lire sans modération »qui mérite un peu plus d’enthousiasme, non ?

Logo de sylvain
samedi 22 décembre 2012 à 22h53 - par  sylvain

Un peu polar, un peu fantastique, beaucoup historique sur les mythes et les observations astronomiques, c’est un opus bien réussi,

Le thème général vise à utiliser la Bible, mais aussi d’autres textes mythiques de civilisations très différents, dans une lecture symbolique des cataclysmes qui ont marqué l’imaginaire collectif, et se sont transmis oralement d’abord, puis par écrit depuis quelques milliers d’années.

C’est bien réussi, car très documenté, et donc crédible. Associé à l’idée que, nos civilisations paisibles permettant une augmentation démesurée de la démographie, certains pourraient finalement avoir envie d’une disparition du plus grand nombre, des "inutiles", cela donne un très bon thriller.

A lire sans modération.

Navigation

Mots-clés de l'article

Articles de la rubrique